Aides à la mobilité « Handicap »

Objectif
Compenser le handicap de personnes handicapées moteur
 
Qui peut en bénéficier ?
L’aide s’adresse aux personnes handicapées se trouvant dans l’une des situations suivantes :
• Salarié ;
• Travailleur indépendant (sauf pour l’aide au permis de conduire) ;
• Demandeur d’emploi et détenteurs d’une promesse d’embauche (impérative pour les aides à l’aménagement et à l’acquisition du véhicule) ;
• Stagiaire de la formation professionnelle pour l’aide ponctuelle aux trajets uniquement ;
• Etudiant de l’enseignement supérieur en stage obligatoire.
 
Le contenu de l’aide
 
• Financement de 50% du coût de l’aménagement nécessaire à la conduite d’un véhicule, en compensation du handicap. Le montant maximum de l’aide est de 9000 €.
• Aide maximum de 10000 € pour le financement d’un véhicule aménagé si l’acquisition d’un nouveau véhicule ou un véhicule d’une gamme supérieure est nécessaire du fait de l’aménagement.
• Aide ponctuelle aux trajets maximum de 4000 € pour compenser le handicap d’une personne dont le handicap ne permet pas l’usage des transports en commun et l’utilisation d’un véhicule personnel.
• Aide forfaitaire de 1000 € pour le financement du surcoût généré par les adaptations nécessaire à la formation au permis de conduire en compensation du handicap. Le permis de conduire doit être requis par le projet professionnel.
 
Comment bénéficier de cette aide ?
La demande d’aide est faite à l’Agefiph directement par la personne ou avec l’aide du conseiller Cap emploi, Pôle emploi ou Mission locale dans le cas d’un recrutement ou du conseiller Sameth pour un maintien dans l’emploi.

Comments are closed.