Mon budget logement

Vous rêvez d’autonomie ? Vous cherchez un logement ? Mais savez-vous en quoi consiste la gestion d’un budget logement ?
 
1 – A la signature du bail :
 
– Dépôt de garantie
– Honoraires de l’intermédiaire (frais d’agence,etc.) selon les cas
– Assurance habitation, responsabilité civile
– Frais d’ouverture des compteurs
 
Vous trouverez plus de détails sur la fiche de l’ADIL  « Ce que vous paierez à la signature du bail »

N’oubliez pas que louer un logement, c’est utiliser un local contre le paiement d’une somme d’argent : le loyer et les charges locatives.

 

Cela comprend également des contreparties :

 

    • entretenir le local occupé et le maintenir en bon état (fiche ADIL « Les réparations locatives »)
    • entretenir de bonnes relations avec les autres occupants de l’immeuble
    • respecter les parties communes de l’immeuble
    • payer régulièrement le loyer et les charges

 
2 – Durant la location :

Des dépenses fixes
Des ressources possibles

  • Le loyer
  • L’eau
  • L’électricité et/ou le gaz
  • L’eau et l’électricité pour les parties communes de l’immeuble (fiche de l’ADIL « Les charges locatives » )
  • L’assurance habitation et la responsabilité civile
  • La taxe d’habitation
  • La redevance télé, etc.
  • Le téléphone (si vous avez un abonnement), abonnement Internet

  • Le salaire
  • L’allocation logement
  • Les bourses
  • L’aide de la famille
  • Les indemnités Pôle Emploi
  • Les revenus d’apprentissage
  • Les indemnités de formation

 
3 – Comment évaluer si mon projet de location est réalisable ?

Louer un logement entraîne une dépense d’argent qui va largement au-delà du montant du loyer demandé. Avant de rêver à l’indépendance que peut vous offrir un logement, vous devez vous assurer de disposer des ressources nécessaires à la prise en charge de ces frais, chose difficile tant que votre situation professionnelle n’est pas stabilisée.

« Vous voulez prendre votre envol ?
 
Voici un tableau de budget prévisionnel simple et facile pour savoir si c’est faisable.

Un conseil : ne consacrez pas plus du tiers de votre revenu au paiement de votre loyer hors charges (sans l’électricité, le chauffage et les autres frais supplémentaires).

Comments are closed.